Seventh-Day Adventist Church

West-Central Africa Division Seventh-day Adventist Church

Menu

Garder la foi : Congres des Jeunes de l'Union du Nord Nigeria

Posted on Oct 01 2019

Pour l’Église Adventiste du Septième Jour de l’Union Fédération du Nord du Nigéria (UFNN), l’avenir est assuré, à en juger par son armée de jeunes. Des jeunes qui resteront fidèles à la foi, des jeunes qui serviront de tremplin moral à l'héritage adventiste.

 
[Photo: Pasteur Yohanna Harry, entretenant les candidats au baptême]

Selon toutes les indications, l’Union Fédération du Nord du Nigéria s’engage à orienter les jeunes dans une relation salvatrice avec Jésus-Christ et à les aider à accepter l’appel à une vie de disciple.

Du 11 au 18 août 2019, les responsables des Ministères de la Jeunesse Adventiste de l’Union ont conduit les jeunes dans des activités créatives sur le plan intellectuel, mental, physique, social et spirituel, les formant à devenir des disciples effectifs et efficaces pour Seigneur.


[Photo: Parade pendant le congrès]

Il s’agissait du deuxième congrès du genre dans la vie de l’Église Adventiste du Septième Jour dans le nord du Nigéria - un congrès des aînés qui a rassemblé plus de 2 000 participants provenant des 18 États du Nord, y compris le territoire de la capitale fédérale, Abuja. Cette rencontre a eu lieu au Queen Amina College, dans l’État de Kaduna. Ayant pour thème: "Gardons la Foi", ce programme qui n’a duré qu’une semaine a été instructif et rassurant.

Dans son allocution de bienvenue, Pasteur Daniel Chiroma Jnr., Directeur de la jeunesse de l’Union Fédération du Nord du Nigéria, a souligné les objectifs du congrès. En effet, le congrès visait essentiellement à améliorer le bien-être mental, physique et spirituel des jeunes. Il a exhorté les jeunes adventistes du nord du Nigéria à ne pas abandonner leur foi, mais à mettre tout en œuvre pour tenir ferme et garder la Parole de Dieu.

Le culte du Sabbat fut un délice, car il a proposé une variété de programmes conduits par le Saint-Esprit. Les jeunes ont apprécié la présence et le soutien des dirigeants de l’église lors de ce congrès.


Etaient présents à cette rencontre, les Pasteurs Yohanna Harry, Micah Nasamu et Yohanna Dangana respectivement Président de l’Union du Nord du Nigéria, Président la Fédération Centre-Nord du Nigéria et Président de la Fédération Nord-Ouest du Nigéria et bien d’autres encore.

Dans un message adressé à la jeunesse, Pasteur Yohanna Harry, Président de la Fédération Nord du Nigéria a déclaré: « Retenons fermement la profession de notre espérance, car celui qui a fait la promesse est fidèle. Veillons les uns sur les autres, pour nous exister à la charité et aux bonne œuvres. N’abandonnons pas nos assemblées, comme c’est la coutume de quelques-uns; mais exhortons-nous réciproquement. » Héb.10: 23-25.

Pasteur Yohanna Dangana, a quant à lui souligné que: « Le leadership de l'Église Adventiste du Septième Jour est un processus de développement. Les jeunes doivent tout mettre en œuvre pour connaître et comprendre le mode opératoire de l’Eglise à travers ses règlements et procédures qui la gouvernent. »

D'autres dignitaires invités au congrès ont félicité les dirigeants de l’Union du Nord du Nigéria et ont exhorté les jeunes à s'engager dans tous les aspects de leur vie.


[Photo: Participant(e)s à un atelier de formation pendant le congrès]


[Photo: Quelques poches de sang données par les jeunes lors du congrès]

Sur le plan humanitaire, le congrès a donné à plus de 150 jeunes adventistes du nord du Nigéria, en compagnie de Pasteur Daniel Chiroma et du Docteur Chikwe Amaike, la possibilité de contribuer volontairement au don de sang à la banque de sang de l’Etat de Kaduna lors du congrès.


[Photo: Mama Haske Ibrahim]

Mama Haske Ibrahim, 87 ans, participante venue du district de Kafanchan dans la Fédération Nord-Ouest du Nigéria figurait parmi les lauréats. Elle a été récompensée pour sa résilience dans les ministères de la jeunesse adventiste.

Mama Ibrahim a apprécié le geste des dirigeants de l'église et a affirmé ne jamais se lasser d’orienter et de soutenir les jeunes à croître dans la connaissance et la crainte de Dieu.

Par la grâce de Dieu, 22 âmes ont été ajoutées à l'église par le baptême lors de ce congrès.

 

Par Ezinwa Alozie, Directeur de la Communication
Union Fédération du Nord du Nigéria

0 comments

Add Comment
 

Add your comment

To add a comment you need to login or register.